Kosta Kulundzic

Kosta Kulundzic

L’inversion des valeurs.

Influencé par la peinture descriptive comme par la littérature décadente (de Joris-Karl Huysmans aux faits divers en passant par le surréalisme) l’univers de Kosta Kulundzic se compose de mises en scène baroques, fantastiques et fantasmagoriques....
Till Rabus

Till Rabus

Fragments de désir et d’éros.

Les peintures de Till Rabus permettent de ne pas achever encore l’action de penser et surtout de désir. Le fragment permet de recommencer ce qui vient de finir. Le corps éclaté fait la belle à la peur, et de la belle une peur. Mais par tronçons la...
Roger Ballen

Roger Ballen

Trash Stories Crossing.

Roger Ballen cultive une esthétique de la monstruosité arrachée au quotidien. Ce dernier suffit aux débordements baroques. Francisco de Goya n’est pas loin mais selon une vision bien différente et selon un autre médium. Dans une suite de...
Ayako David Kawauchi

Ayako David Kawauchi

Dans le silence des agneaux.

Le sabre d’enfance est trop planté chez les égéries d’Ayako David Kawauchi pour hanter l’illusion d’une paix intérieure possible. La blessure demeure. L’enfance reste un brouillon de vie que les dessins soulignent dans leurs emmêlements...
Amigo

Amigo

Un Dürer du XXIème siècle

Amigo fait passer du paroxysme de l’idéal à un abîme animalier. Il ne cesse de nous aiguillonner de sa paisible germination. L’animal reste pour lui un repère figuratif et poétique majeur. Il fabrique une perspective que nous voulons ignorer...
Peter Buechler

Peter Buechler

L’identité clandestine.

Peter Buechler nous apprend à corriger l’idée de l’identité par ses traitements du portrait. Il se mesure par exemple à la complexité d’une lumière blanche fomentée par le spray ou le glissement. Mis en sommeil le visage libère ses renaissances car...
Laure Forêt

Laure Forêt

Plans de « coupe ».

Laure Forêt invente divers types de dédoublements par mise en fragments de corps isolés ou en couples. Un bras longe un pubis, une jambe longe dans une autre. Tout à la fois s’ouvre et se referme. Le dessin et ses tâches de couleurs provoquent le...
Jason Umfress

Jason Umfress

La peinture kaléidoscopique.

Jason Umfress explore la puissance des couleurs par la puissance du geste dans les tableaux abyssaux. Il revient à un langage subtil où l’impressionnisme passe par une forme d’abstraction. La simplicité d’apparence reste des plus complexes. Les...
Giulia Andreani

Giulia Andreani

La peinture post-historique.

La peinture de Giulia Andreani ressemble à s’y méprendre à une peinture d’histoire. Mais la mémoire photographique d’où tout part est détournée de son contexte en des frontières monochromes bleues ou rosées. En surgissent des émergences...
Hope Gangloff

Hope Gangloff

Géographie de l'Éros ou de son agonie.

Il faut se méfier du double jeu que propose Hope Gangloff: double jeu de l’image et du réel, de la figuration et de son abrasion, du dehors et du dedans en diverses scènes intimes. Le tout conduisant à une quintessence et une condensation...
Rocco Normanno

Rocco Normanno

L'amour et ses limbes.

Qu’est ce qu’une image ouvre? Que devient entre autres le mot créer quand la nudité du corps l’ouvre, c’est-à-dire l’agrandit, le blesse et le renverse? En quel sens l’« image» peut-elle être mise à nu? Ce sont là les questions posées par Rocco...
Alexander Tinei

Alexander Tinei

En avoir ou pas: dans l’anorexie du monde occidental

Pour le moldave Alexander Tinei la peinture est le geste salvateur d’un homme qui s’étonne chaque matin d’être encore en vie et qui s’effraie et se réjouit à la fois de ce que le jour lui réserve. Il ne faut donc pas...
Zoer

Zoer

Quand la ville dort.

Aux images Zoer préfère les mots car les seconds se rapprochent du cri (que leur graphisme revigore). Fidèle à l’esthétique street-art, le lillois aime que les lettres puissent aussi être vues sans être lues dans leurs lignes et volumes par où tout...
Tom de Pékin

Tom de Pékin

Tensions sur les haussières.

L’empire nippon se distingue (entre autres) par ses sumos et leur sexualité. Le pays n’est pas le seul à se sacrifier à de tels rites. En temps de guerre le monde se choisit de nouveaux guerriers: les sportifs. Leur univers revendique...
Emile Barret

Emile Barret

Dans la fusion des mondes au goût roux.

Ancien élève de l’ECAL, Emile Barret flirte avec les formes mais ne les épouse jamais. Il propose une œuvre protéiforme aussi macabre que drôle. Le kitsch y fait merveille: parfois il est poétique et enfantin. Parfois radicalement gore. C’est un...
Antonio Santin

Antonio Santin

Sens dessus dessous.

Par ses peintures Antonio Santin joue de différents leurres afin de créer le doute. La femme y joue les belles endormies proches d’une mort que l’on suppose (et espère) plus petite que grande. Le tout dans un luxe de parures qui éventuellement peut...
Eric Pedersen

Eric Pedersen

Les nudités ambiguës.

La transgression et la subversion sont des concepts qui peuvent paraître désormais inopérants. Même si tout est beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît dans une période de froidure et de repli moral. Au moment où la contamination morale...
Philippe Crocq

Philippe Crocq

Les parts d’ombre.

L’œuvre de Philippe Crocq débute à l’époque où il était presque mort. Cela est important car si l’on veut ramener ce travail au mouvement qui en rend saisissable toutes les ambiguïtés, c’est au cœur  de cette situation qu’il se situe. La peinture...
Dan Voinea

Dan Voinea

Vertiges de l'amour.

Dans l’œuvre du jeune peinte roumain Dan Voinea s’émettent la volonté d’un achèvement impossible et la puissance de contrecarrer la disparition d’une existence profonde. Cette approche générée par une peinture au réalisme fantastique, au...
Philippe Gerlach

Philippe Gerlach

Middle Europa’s Delirium.

Souvent la photographie est devenue une vieille dame outrageusement maquillée, au sourire un peu trop victorieux, figé et vaniteux. Rien de tout cela chez le photographe autrichien Philippe Gerlach: il délaisse le plus souvent les atours chatoyants...
Jo Schwab

Jo Schwab

L'« absolu » de la nudité.

Avec Jo Schwab l’érotisme est sensé perdre de sa solidité, le dehors et le dedans deviennent des notions qui ne fonctionnent plus tant il y aurait des altérations moins de surface que d’intentions. Le corps perd de sa substance, de sa solidité,...
Rinus Van de Velde

Rinus Van de Velde

Au miroir des ressemblances ou la peinture du genre.

L’avancée picturale de Rinus Van de Velde est celle d’une exigence que pourrait synthétiser la phrase d’Hunter S. Thompson: « Qu’arrivera-t-il quand ayant tiré de mon corps ce que mon corps avait pu dire, sur cette vie, tout...
Justin Mortimer

Justin Mortimer

La noirceur des limbes.

« Jamais plus de dentelles – elle est vêtue de nue, de mots brisés de corps. Noire sœur puisque aucun nom ne reste et que l’être est né d’une perte ». René Quinon L’aube éteinte s’avance sur le monde de Justin...
Brett Amory

Brett Amory

Effacements.

Brett Amory ne cesse « d’encendrer » le réel: d’’où  la création d’images particulières. Elles ne peuvent créer une vision qui n’est plus possibilité de voir, mais impossibilité de ne pas voir dans le suicide des contours précis pour ce qui...