Yesul Lee

Yesul Lee

Créatures de chair ou ectoplasmes.

A la Hochschule fur Bilbende Kunst (l’Académie des Beaux Arts de Dresde), en Allemagne, je me promène. Au détour de l’atelier 123 de la Brulsche Terrasse, je rencontre Yesul Lee. Elle est dans la classe du professeur Scheffler, ici la réputation veut que le noir prédomine dans les œuvres qui tapissent les murs de cet…

Marion Bataillard

Marion Bataillard

Rester vivante.

Chez Marion Bataillard, les compositions acidulées confrontent des éléments connus, humains, voire étrangement familiers, à des situations des plus étranges. Ici, les échos d’une Renaissance perspectiviste pleine de muses aux chairs blêmes fricotent avec l’insensé d’une époque contemporaine à la sauce aigre-douce. Mais le classique et moderne ne se rejettent pas; les aplats léchés et…

Simon Rayssac

Simon Rayssac

Grands récits sur fond blanc.

C’est une femme et qui cueille des abricots. Ce sont des abricots oranges, ils ont une chair, une forme, ont une empreinte précise à l’intérieur de la main. Simon Rayssac peint le matin, ou alors en journée, cela dépend du où il est quand il peint. Il y a un homme assis, cet homme vit.…

Julien des Monstiers

Julien des Monstiers

For intérieur.

L’oeil ne se nettoie pas. Il parait qu’il respire, qu’il peut, du haut d’une butte, jouir de l’air, des horizons. L’oeil accumule et peut, s’il est divin, sculpter le monde afin que tout s’ordonne et rentre, aspiré par la toute petite pupille, dans les esprits. L’oeil enfin mange et rend. Il est celui qui donne…

Thomas Dunoyer de Segonzac

Thomas Dunoyer de Segonzac

Complètement collé.

Musicien, critique, poète sonore, activiste, ancien activiste, animateur de radio, cuisinier, bibliophile, archiviste des mouvements révolutionnaires, ancien étudiant en philosophie à l’EHESS et aux Beaux-Arts de Paris, Thomas Dunoyer de Segonzac est avant tout un peintre. Il y a d’ailleurs quelque chose de sacré lorsqu’on regarde ses peintures. Non pas le spectateur devenu croyant, mais…

Mireille Blanc

Mireille Blanc

Peinture.

La peinture de Mireille Blanc est avant toute chose sensuelle. Elle l’est non parce que cette dimension de son travail est plus importante que les autres, mais parce qu’elle vient en premier. La peinture y est toujours joyeusement grasse; elle est faite d’élans et de retenues, de glissades dans la boue, de dérapages et d’éclaboussures,…

Nicolas Delprat

Nicolas Delprat

Le passage de la lumière.

Nicolas Delprat développe un travail sur la représentation de la lumière dans la peinture. Inspiré par l’histoire de l’art et en particulier par l’art minimal, il cherche à créer des perturbations dans la visibilité de ses œuvres. Elles proposent des expériences de trouble de la perception de l’espace. Elles ouvrent la possibilité d’un phénomène, d’une…

Margaux Derhy

Margaux Derhy

La couleur de l’enfance.

Si l’on vous demandait de choisir une couleur qui vous rappelle votre enfance, laquelle choisiriez-vous? Une qui évoquerait l’insouciance, la légèreté, comme un rouge pâle ou un bleu ciel? C’est finalement la question que l’on se pose face aux œuvres de Margaux Derhy: ses œuvres entremêlent différentes temporalités faisant dialoguer passé et présent. En peignant,…

Simon Martin

Simon Martin

En suspens.

L’attente s’installe. Des hommes debout ou couchés, accoudés contre une étagère ou à même le sol, marquent l’arrêt. Simon Martin représente le calme apparent d’un rêveur endormi, la tension sourde d’une faille sur un mur. Des « petits faits vrais » qui accréditent un quotidien, donnent « l’impression de » alors même que rien ne…

Olympe Racana-Weiler

Olympe Racana-Weiler

Tous les autres soleils étaient morts.

Un coquelicot n’est pas rouge. Il est dense, épais, profond. Un coquelicot est matière et solide. Un coquelicot dure. De même, un cheval sort violet de la peinture, et par la tête. Il y a de ça vingt mille ans. Les œuvres s’appellent Gorge, Boxeur, Morhange bas sourire de ma mère, Sébastien. Ta peau galliano sanglier,…

Anne Slacik

Anne Slacik

Une peinture entre fixité et mouvement.

Dans son atelier au bord du canal Saint-Denis, Anne Slacik aime observer l’eau. Elle puise son inspiration face à la nature. Parfois, c’est une lecture d’un texte, d’un poème ou l’écoute d’une musique qui la guide vers une peinture. Elle expérimente toutes sortes de techniques picturales, l’huile, l’aquarelle, sur des petits et très grands formats.…

Nathanaëlle Herbelin

Nathanaëlle Herbelin

Valeur Refuge.

Dans le regard d’ « Eléné », un éclat défie le temps. La peinture a beau dater d’hier (2017), elle n’en a pas moins saisi quelque chose d’atemporel. On pense aux masques mortuaires du Fayoum, à leur port de tête hiératique et à la façon dont ces figures qui nous fixent si tranquillement témoignent toujours…