Un entretien Boum! Bang!

Installé à Los Angeles aux États-Unis, le photographe Ryan Schude est spécialisé dans la publicité et la photographie éditoriale. Il réalise des photographies créatives et surprenantes fourmillant de détails, dans des mises en scène et esthétiques toujours très travaillées. Rien n’est laissé au hasard chez cet artiste déjanté à l’univers surréaliste. Il a reçu de nombreux prix pour ses travaux, et cela continue puisqu’il a remporté en 2014 deux récompenses au Px3 Prix de la Photographie Paris dans les catégories « portrait » et « presse » ainsi que la mention honorable dans la catégorie « portrait » à l’International Photography Awards.

Jaclyn Campanaro, Ryan Schude© Jaclyn Campanaro, Ryan Schude, portrait

B!B!: Quel est votre parcours artistique?

Ryan Schude: J’ai étudié au San Francisco Art Institute et j’ai commencé à travailler dans l’éditorial en 2001 avant de travailler quelques années dans un magazine entre 2003 et 2006. Je faisais surtout du documentaire et du commercial jusqu’à ce que je parte à Los Angeles où j’ai commencé à diriger un ensemble de choses comme la mise en scène, la narration…

B!B!: Quelles sont vos influences?

Ryan Schude: Les livres, les films, la photographie, mes expériences quotidiennes, ma famille et mes amis.

B!B!: Comment décririez-vous votre travail photographique?

Ryan Schude: L’essentiel de mon travail est dans la mise en scène, la narration et les tableaux, mais je dois aussi créer un projet qui allie ces choses et un aspect plus documentaire qui porte sur ​​les gens et leurs véhicules. Je travaille avec ces sujets afin de déterminer l’emplacement et le concept qui parle le plus aux sujets ou à leur véhicule. C’est un simple projet de portrait qui puise dans le monde plus élaboré de la photographie mis en scène en fonction des sujets dans leur environnement particulier, leurs permettant de prendre telle ou telle direction.

Ryan Schude, Crash©Ryan Schude, Crash, Los Angeles, 2008
Ryan Schude, Katie Stratton© Ryan Schude, Katie Stratton and her 1961 Ford Falcon, Californie, 2014
Ryan Schude, Adi Goodrich© Ryan Schude, Adi Goodrich and her 1988 Chevy Cavalier, Californie, 2014
Ryan Schude, Christine© Ryan Schude, Christine, Brit and Kallean with their 1973 BMW 3.0 CSI, Los Angeles, 2014
Ryan Schude, Mark Mothersbaugh© Ryan Schude, Mark Mothersbaugh and his 1958 Mercedes-Benz 190SL, Californie, 2014
Ryan Schude, Amelia Parks© Ryan Schude, Amelia Parks and her 1963 Ford Falcon, Los Angeles, Californie, 2014

B!B!: Certains de vos travaux me font penser à ceux de Gregory Crewdson et David Lachappelle

Ryan Schude: Oui, cette comparaison est juste. Il est inévitable de faire un lien entre mon travail et celui de quelqu’un qui fait allusion à un récit et utilise l’éclairage dramatique dans ses travaux.

B!B!: Vos photographies sont à la fois étranges, surprenantes et surréalistes. Aucun détail n’est laissé au hasard et l’esthétique comme la mise en scène sont très travaillées. Parlez-moi de vos choix esthétiques.

Ryan Schude: Vous venez de les décrire pour moi donc je ne sais pas vraiment ce que je pourrais ajouter à cela. Je dirais que bon nombre de mes choix esthétiques sont basés sur l’emplacement et l’histoire que nous souhaitons raconter alors que d’autres sont laissés ambigus afin d’encourager le spectateur à créer sa propre histoire.

B!B!: Quels sont vos futurs projets?

Ryan Schude: Je viens de terminer une nouvelle série pour une représentation en solo qui se déroulait à Istanbul. Elle se composait de cinq images centrées sur une mère célibataire et ses trois enfants lors d’une aventure en Californie. Ils restent fantastiques et surréalistes dans des locations de vacances – comme un nid humain -, dans une cabane dans les arbres, une ferme et une cabine sur une falaise.

Ryan Schude, Treehouse© Ryan Schude, Treehouse. Big Sur, Californie, 2014
Ryan Schude© Ryan Schude, En collaboration avec Justin Bettmman, Californie, 2012
Ryan Schude, Plasket Ridge© Ryan Schude, Plasket Ridge. Big Sur, Californie, 2014

B!B!: Décrivez-moi une journée type.

Ryan Schude: Je travaille sur l’ordinateur jusqu’au coucher du soleil, je vais faire du vélo puis je vais au restaurant.

B!B!: Si vous pouviez vous réincarner, qui aimeriez-vous être?

Ryan Schude: Otis Redding.

B!B!: Un animal?

Ryan Schude: Un canard.

B!B!: Un livre?

Ryan Schude: Un livre de Jerome David Salinger.

B!B! : Un film?

Ryan Schude: « La Famille Tenenbaum » de Wes Anderson.

B!B!: Un personnage fictionnel?

Ryan Schude: Oncle Oswald, dans le roman du même nom de Roald Dahl.

B!B!: Une chanson?

Ryan Schude: « Give us the Wind » de Future Islands.

B!B!: Votre devise?

Ryan Schude: It beats a sharp stick in the eye.

B!B!: Si vous pouviez inviter dix personnes, vivantes ou non, à dîner, qui seraient-elles?

Ryan Schude: Les Goonies.

B!B!: Si je vous dis « Boum! Bang! »?

Ryan Schude: Bim! Bop!

Ryan Schude, Photo Camp© Ryan Schude, Photo Camp. Ashokan Retreat Center, En collaboration avec Lauren Randolph, New York, 2012.
Ryan Schude© Ryan Schude, En collaboration avec Tamar Levine, Los Angeles, 2012
Ryan Schude, Photo Camp© Ryan Schude, Photo Camp. Calabasas, En collaboration avec Lauren Randolph, Californie, 2010
Ryan Schude, Carol Lyn Black© Ryan Schude, Carol Lyn Black, En collaboration avec Ross Feighery, 2012
Ryan Schude, Promised Land© Ryan Schude, Promised Land, En collaboration avec Collins Schude et Callin Passero, 2010
Ryan Schude, Vous. San Louis Obispo© Ryan Schude, Vous. San Louis Obispo, En collaboration avec Lauren Randolph, Californie, 2012
Ryan Schude, Sven Barth© Ryan Schude, Sven Barth and his 1985 GMC Suburban, Los Angeles, 2013
Ryan Schude, Halloween© Ryan Schude, Halloween, 2014
Ryan Schude, Super Ava© Ryan Schude, Super Ava, Illinois, 2011

Pin It on Pinterest

Shares
Share This