Née en 1981 à Toulon, Marie Hudelot est photographe. De ses clichés se dégage une atmosphère bucolique et tendre, un univers à mi-chemin entre le rêve éveillé et le souvenir d’un âge d’or, celui de l’imaginaire enfantin. Dans la série « Épopée Bestiaire » pourtant, l’artiste, qui caresse son modèle de son regard tendre, fait parfois grincer les gonds des scènes qu’elle fabrique.

Marie Hudelot, Ânesse quittant la ferme.© Marie Hudelot, Ânesse quittant la ferme.

Photographier des gens en tenue de ville. Dans des poses du quotidien, voire de l’intime. Faire porter des masques d’animaux à ces gens. Les photographies de la série « Épopée Bestiaire » de Marie Hudelot auraient déjà une qualité onirique sans la couche de plastique caricaturale qu’elle fait porter à ses modèles. Ces masques, qui auraient facilement pu apporter une touche comique aux scènes ainsi détournées, leur donnent au contraire une profondeur qui frise parfois avec le malaise. Regards vides, expressions neutres, traits découpés au couteau: les animaux qui nous font face ne sont pas vrais. Ils ne sont qu’une reproduction basique de ce qu’est sensé être un zèbre, un âne, un singe, une vache. Ils sont pourtant incarnés par ce qui, à l’évidence, sont des corps humains, dans des scénarios de vies humaines. Marcher dans un champs, boire un café, s’affaler sur un lit ou faire de la balançoire: autant d’activités à la fois typiquement humaines et fondamentalement dénuées d’intérêt. C’est-à-dire que ces moments saisis par l’objectif de Marie Hudelot, façonnés par elle, ne sont pas des moments caractérisés par une quelconque intensité. Ils sont au contraire de ces instants qui composent le lexique de la banalité du quotidien. C’est moments dont on dit en général qu’il ne se passe rien.

Marie Hudelot, Chaperon loup.© Marie Hudelot, Chaperon loup.
Marie Hudelot, Dalmatien bienveillant effected.© Marie Hudelot, Dalmatien bienveillant effected.
Marie Hudelot, Éléphant dans son royaume.© Marie Hudelot, Éléphant dans son royaume.
Marie Hudelot, Enfant cheval.© Marie Hudelot, Enfant cheval.
Marie Hudelot, Entre vache et fermier.© Marie Hudelot, Entre vache et fermier.

Inspirée de l’esthétique cinématographique de maîtres comme Tim Burton, David Lynch ou Stanley Kubrick, les mises en scène de Marie Hudelot ont pour vocation de susciter un état à mi-chemin entre la fascination et l’angoisse. Les personnages, souvent statiques, figés sur le papier glacé, donnent pourtant l’étrange impression qu’ils sont sur le point de faire quelque chose. Sauter à la gorge du photographe, exprimer une émotion indéfinissable ou tout simplement se resservir du café, le geste sous-jacent va en tout cas affirmer leur existence. Ils pourraient très bien sortir d’un film comme Funny Games de Michael Haneke, être de potentiels tueurs en série ou tout simplement rester dans cet état d’attente, n’existant que dans le cadre très fermé de la photographie.

Il faut donc, pour saisir le sens de ce qui nous est dit ici, revenir au titre de la série et s’attarder sur la notion d’épopée. Genre littéraire, l’épopée est un long poème emprunt de merveilleux, narrant les aventures d’un héros et faisant intervenir les puissances divines. Le héros ici est grotesque, mi-homme mi-animal, il porte le masque de l’enfance dans une aventure qui est loin d’être merveilleuse puisqu’elle n’est rien. La puissance divine semble absente à moins  qu’il ne s’agisse de l’art de la photographie lui-même. Cet art qui permet de saisir le réel tel qu’il est et qui est pourtant à même de fabriquer une mythologie à partir de détails infimes confère en effet au photographe un pouvoir proche du divin, celui d’emmener le spectateur dans son propre imaginaire. Pouvoir que Marie Hudelot semble gérer avec efficacité, nous proposant: « des images (…) construites en gardant en mémoire les contes de nos enfances où la barrière du visible s’efface pour l’étrange et la fascination et où le mélange des genres reste plausible.« 

Marie Hudelot, Girafe regardant le passé.© Marie Hudelot, Girafe regardant le passé.
Marie Hudelot, Jeune coq soldat en permission.© Marie Hudelot, Jeune coq soldat en permission.
Marie Hudelot, Lapin à la recherche du temps perdu.© Marie Hudelot, Lapin à la recherche du temps perdu.
Marie Hudelot, Le maître et son chien.© Marie Hudelot, Le maître et son chien.
Marie Hudelot, Lion rêveur.© Marie Hudelot, Lion rêveur.
Marie Hudelot, Ours polaire en hibernation.© Marie Hudelot, Ours polaire en hibernation.
Marie Hudelot, Renard pris au piège.© Marie Hudelot, Renard pris au piège.
Marie Hudelot, Teckel menant l'enquête.© Marie Hudelot, Teckel menant l’enquête.
Marie Hudelot, Veuve singe au bouquet.© Marie Hudelot, Veuve singe au bouquet.
Marie Hudelot, Zèbre en retrait.  © Marie Hudelot, Zèbre en retrait.
Marie Hudelot, Corbeau.© Marie Hudelot, Corbeau.

Vous aimerez aussi :