Initiative née d’une volonté de proposer une alternative aux foires off « classiques » – calquées sur un modèle identique aux foires officielles – la Young International Artists voit le jour en 2010 sous la forme d’une exposition (marchande). Conçue initialement pour soutenir la scène artistique émergente française, la YIA Art Fair s’est depuis ouverte à l’international.

Très remarquée en 2012 lors de la semaine de la FIAC à Paris, la deuxième YIA Art Fair, s’est révélée comme étant l’une des propositions les plus pointues du circuit off. En effet,  elle s’est déroulée dans un lieu singulier, le Bastille Design Center, et a mis a l’honneur une véritable circulation entre les œuvres exposées. Vingt-cinq artistes de choix ont été présentés librement sur trois niveaux, sans cimaise, ouvrant ainsi un dialogue entre esthètes, œuvres, galeries et public. L’aspect qualitatif et le grand soin dans l’accrochage s’y sont affirmés comme les éléments distinctifs de la YIA Art Fair.

Young International Artists Art Fair 2012

Young International Artists Art Fair 2012, Bastille Design Center, artiste: Baptiste Debombourg, galerie Patricia Dorfmann (Paris) © Photo: Caromaligne

Young International Artists Art Fair 2012

Young International Artists Art Fair 2012, Bastille Design Center, vue © Photo: Caromaligne

Young International Artists Art Fair 2012

Young International Artists Art Fair 2012, Bastille Design Center, artiste: Chourouk Hrieh, JGM Galerie (Paris) © Photo: Caromaligne

Young International Artists Art Fair 2012

Young International Artists Art Fair 2012, Bastille Design Center, artiste: Simon Boudvin, Galerie Jean Brolly, Paris © Photo: Caromaligne

Young International Artists Art Fair 2012

Young International Artists Art Fair 2012, Bastille Design Center, artiste: Benjamin Sabatier, Galerie Jérôme de Noirmont (Paris) © Photo: Caromaligne

Projet hybride qui évolue au sein d’une forme mouvante – du coup totalement adaptable – la YIA Art Fair est une chaussure idoine pour l’art contemporain. La décomplexion du projet correspond à l’élasticité des formes que peut revêtir l’art aujourd’hui: rien n’est figé. Le nombre de participants – galeries, artistes – a augmenté depuis la naissance du projet: de 15 galeries en 2010 (Galerie Laurent Godin, Galerie Patricia Dorfmann, Galerie Yvon Lambert, Galerie Emmanuel Perrotin, Galerie Michel Rein, etc), la YIA Art Fair en compte actuellement 25 (Galerie Mitterrand, Galerie Bertrand Grimont, Galerie Jérôme de Noirmont, Galerie In Situ/Fabienne Leclerc, etc), et souhaiterait atteindre entre 30 et 40 participants. Le choix des galeries membres de la YIA Art Fair se fait par affinités et celui des artistes présentés par ces dernières se fait par collaborations, confiance réciproque et coups de coeur. Un équilibre naturel s’est ainsi établi au sein du de la YIA Art Fair, selon la volonté de son directeur, qui compte des galeries reconnues et d’autres émergentes, françaises et internationales (Benelux, Luxembourg, Genève, Zurich, etc).

Young International Artists Art Fair 2012

Young International Artists Art Fair 2012, Bastille Design Center, artiste: Olivier Nottellet, Galerie Martine et Thibault de la Châtre (Paris) © Photo: Caromaligne

Young International Artists Art Fair 2012

Young International Artists Art Fair 2012, Bastille Design Center, artiste: Olivier Nottellet, Galerie Martine et Thibault de la Châtre (Paris) © Photo: Caromaligne

Young International Artists Art Fair 2012

Young International Artists Art Fair 2012, Bastille Design Center, artiste: Olivier Nottellet, Galerie Martine et Thibault de la Châtre (Paris) © Photo: Caromaligne

Young International Artists Art Fair 2012

Young International Artists Art Fair 2012, Bastille Design Center, artiste: Olivier Nottellet, Galerie Martine et Thibault de la Châtre (Paris) © Photo: Caromaligne

Young International Artists Art Fair 2012

Young International Artists Art Fair 2012, Bastille Design Center, artiste: Emmanuelle Villard, Galerie Les Filles du Calvaire (Paris) © Photo: Caromaligne

Young International Artists Art Fair 2012

Young International Artists Art Fair 2012, Bastille Design Center, artiste: Léopold Rabus, aeroplastics / Jérôme Jacobs (Bruxelles) © Photo: Caromaligne

Young International Artists Art Fair 2012

Young International Artists Art Fair 2012, Bastille Design Center, artiste: Manuel Ocampo, Nosbaum & Reding Art Contemporain (Luxembourg) © Photo: Caromaligne

Young International Artists Art Fair 2012

Young International Artists Art Fair 2012, Bastille Design Center, artiste: Manuel Ocampo, Nosbaum & Reding Art Contemporain (Luxembourg) © Photo: Caromaligne

La YIA Art Fair s’adapte au contexte et apparaît sous multiples aspects. Salon, foire, exposition, soirée intimiste – les soirées « Confidentiel du YIA » -, elle est en même temps ouverte et mystérieuse et se décline selon la contingence du moment. Elle peut durer une semaine, une soirée, quelques jours. Le YIA Art Fair prend une forme itinérante, et les lieux où elle se produit sont divers

Un des principes fondamentaux de la YIA Art Fair est la volonté de générer un retour dans les galeries, à l’heure où ces dernières sont fragilisées. Le projet vient injecter une confiance nouvelle en ces structures et est déterminé à faire revenir les collectionneurs dans les galeries, en recréant un système dynamique fondé sur les rencontres entre les acteurs du milieu. À terme, la YIA Art Fair veut intégrer le circuit international et devenir une force, afin de monter des projets à l’étranger, tisser des liens avec des galeries internationales, proposer un système d’invitations entre artistes, « de faire rayonner tout ça. Et toujours à la cool », selon les mots de Romain Tichit. La vocation de la YIA Art Fair est donc tout simplement de continuer sur sa lancée. « Pour moi le YIA c’est simple, c’est une générosité. L’idée n’est pas d’être le plus gros, mais de rester dans la qualité, et de façon décomplexée » (Romain Tichit).

Young International Artists Art Fair 2012

Young International Artists Art Fair 2012, Bastille Design Center, artiste: Samuel François, Galerie Jeanroch Dard (Paris) © Photo: Caromaligne

Young International Artists Art Fair 2012

Young International Artists Art Fair 2012, Bastille Design Center, artiste: Esther Stocker, galerie Alberta Pane (Paris) © Photo: Caromaligne

Young International Artists Art Fair 2012, Bastille Design Center

Young International Artists Art Fair 2012, Bastille Design Center, artiste: Esther Stocker, galerie Alberta Pane (Paris) © Photo: Caromaligne

Young International Artists Art Fair 2012

Young International Artists Art Fair 2012, Bastille Design Center, artiste: Laurent Le Deunff, Semiose Galerie (Paris) © Photo: Caromaligne

Young International Artists Art Fair 2012

Young International Artists Art Fair 2012, Bastille Design Center, artiste: Michael Roy, Galerie Alain Gutharc (Paris) © Photo: Caromaligne

Young International Artists Art Fair 2012

Young International Artists Art Fair 2012, Bastille Design Center, artiste: Mehdi-Georges Lahlou, Galerie Transit, Mechelen © Photo: Caromaligne

Young International Artists Art Fair 2012

Young International Artists Art Fair 2012, Bastille Design Center, artiste: Mehdi-Georges Lahlou, Galerie Transit, Mechelen © Photo: Caromaligne

Young International Artists Art Fair 2012

Young International Artists Art Fair 2012, Bastille Design Center, artiste: Mehdi-Georges Lahlou, Galerie Transit, Mechelen © Photo: Caromaligne

Young International Artists Art Fair 2012

Young International Artists Art Fair 2012, Bastille Design Center, artiste: Kasper Sonne, Galerie Olivier Robert (Paris) © Photo: Caromaligne

Young International Artists Art Fair 2012

Young International Artists Art Fair 2012, Bastille Design Center, artiste: Kasper Sonne, Galerie Olivier Robert (Paris) © Photo: Caromaligne

Déjà forte de deux expositions: à La Cartonnerie en 2010 et au Bastille Design Center en 2012, la YIA Art Fair sera présente en 2013 lors de la Lille Art Fair, puis à Bâle au printemps.

Deux soirées du « Confidentiel du YIA » se sont déroulées récemment: l’une chez Anne de Villepoix avec une rencontre entre  Pierre Fisher (Galerie Anne de Villepoix), Kasper Sonne (Galerie Olivier Robert), Patrick Bernatchez (Galerie Bertrand Grimont) et Axelle Von Dorpp et l’autre à la Galerie Dakota – L’Appartement, où les artistes Constance Nouvel (Galerie Paul Frèches) et Sullivan Goba-Blé ont été présentés.

Vues de l'exposition à la Galerie Dakota

Vues de l’exposition à la Galerie Dakota – L’Appartement. Artistes: Constance Nouvel (galerie Paul Frèches) et Sullivan Goba-Blé © Photo: Caromaligne

Vues de l'exposition à la Galerie Dakota

Vues de l’exposition à la Galerie Dakota – L’Appartement. Artistes: Constance Nouvel (galerie Paul Frèches) et Sullivan Goba-Blé © Photo: Caromaligne

Vues de l'exposition à la Galerie Dakota

Vues de l’exposition à la Galerie Dakota – L’Appartement. Artistes: Constance Nouvel (galerie Paul Frèches) et Sullivan Goba-Blé © Photo: Caromaligne

Vues de l'exposition à la Galerie Dakota

Vues de l’exposition à la Galerie Dakota – L’Appartement. Artistes: Constance Nouvel (galerie Paul Frèches) et Sullivan Goba-Blé © Photo: Caromaligne

Vues de l'exposition à la Galerie Dakota

Vues de l’exposition à la Galerie Dakota – L’Appartement. Artistes: Constance Nouvel (galerie Paul Frèches) et Sullivan Goba-Blé © Photo: Caromaligne

Vues de l'exposition à la Galerie Dakota

Vues de l’exposition à la Galerie Dakota – L’Appartement. Artistes: Constance Nouvel (galerie Paul Frèches) et Sullivan Goba-Blé © Photo: Caromaligne

Vous aimerez aussi :