Arthur Fellig, né le 12 juin 1899 et décédé le 26 Décembre 1968, est plus connu sous le pseudonyme de Weegee.

D’origine autrichienne, mais de nationalité américaine, Weegee est célèbre pour ses photographies en noir et blanc de la vie nocturne, tout particulièrement celle de sa ville de prédilection: New York.

Sa spécialité: les faits divers. Infatigable reporter, toujours prêt à bondir dans sa « voiture-studio », il se branchait sur les fréquences de la Police pour être le premier sur la scène du crime, parfois même avant les secours et les forces de l’ordre.

Weegee est surtout connu pour ses images de cadavres, de policiers, de délinquants arrêtés cachant leur visage, de badauds regardant la scène d’un crime, de victimes éplorées, de toute cette Amérique des années cinquante, abreuvée de film noir, de crime story. Mais Weegee est aussi un photographe à l’humour grinçant et à la tendresse débordante.

C’est cette partie de son œuvre que met en lumière actuellement et jusqu’au 27 Février 2012 le MOCA – The Museum of Contemporary Art – de Los Angeles.

En 1946, le photographe déménage de New York à Los Angeles. Abandonnant les scènes de crimes macabres, Weegee choisi de braquer sa caméra sur les célébrités de Hollywood, sur les fans, les chasseurs d’autographes et les vitrines de magasins. Le facétieux photographe utilise alors des lentilles et autres astuces techniques pour déformer ses sujets. Il s’amusera également à réaliser une série de portraits de célébrités avec ses optiques déformantes.

Pour lui sa vie à Los Angeles est une renaissance : « Maintenant, j’ai vraiment pu photographier les sujets que j’aimais », déclarait Weegee « je suis libre ».

En 1953, Weegee publia Naked Hollywood son deuxième livre où il présente avec délectation et amusement les dessous irrésistibles de la célébrité, le commerce des studios de cinémas et ironise sur les rites de la population californienne au milieu du siècle dernier. Le MOCA édite à l’occasion de l’exposition un catalogue très insipré de cet ouvrage culte et pratiquement introuvable.

Après une exposition à Montpellier, la Fondation M+M Auer prépare une grande rétrospective de l’œuvre du Maître pour son inauguration à Genève à la rentrée 2012.

Weegee, Man covered up with newspapers, 1942Man covered up with newspapers, 1942 © Weegee
WeegeeUntitled © Weegee
Weegee, Man drunkedMan drunked © Weegee
WeegeeUntitled © Weegee
Weegee, Closed upClosed up © Weegee
Weegee, Marilyn MonroeMarilyn Monroe © Weegee
Weegee, Lovers on beachLovers on beach © Weegee
Weegee, Lovers at the movieLovers at the movie © Weegee
Weegee, Audrey HepburnAudrey Hepburn © Weegee
Weegee, The "Gold Stripper", 1950The « Gold Stripper », 1950 © Weegee
Weegee, SelfportraitSelfportrait © Weegee
Weegee, Couverture originale du livre Naked Hollywood publié en 1953Couverture originale du livre Naked Hollywood publié en 1953 © Weegee

MOCA
250 South Grand Avenue
CA 90012 Los Angeles
213/621-1741

Vous aimerez aussi :