Logan Hicks est un artiste pochoiriste américain né en Floride. Il vit et travaille à Brooklyn.
Ses pochoirs représentent des scènes familières hyperréalistes tirées de la vie urbaine (rames de métro, avenues, tunnels, immeubles, foule) avec un degré d’attention et de soin habituellement réservé aux paysages d’une beauté plus classique. Malgré la qualité très graphique de ses oeuvres, on y observe une certaine douceur dans le tracé des contours et dans la juxtaposition des monochromes. Prenant comme point de départ les éléments architecturaux de la ville et de ses habitants, Logan Hicks les décompose en formes et en contours. De l’espace confiné du métro aux habitations en ruche d’abeilles, c’est un labyrinthe de systèmes en mouvement.
Sa démarche complexe et raffinée repousse les limites du pochoir, les couleurs et les couches successives semblent se mélanger de façon organique, la précision très photoréaliste de ses oeuvres et l’utilisation de la perspective font entrer le spectateur au coeur de l’image.

«J’ai toujours été attiré par la lutte que la ville offre. Je semble me concentrer sur les situations où la ville a le potentiel pour devenir un obstacle ».

© Logan Hicks, Architectural Eyes 
© Logan Hicks, Athens Alley
© Logan Hicks, Baltimore Alley
© Logan Hicks, Los Angeles Alley
© Logan Hicks, Château Du Lop
© Logan Hicks, Heightened Awareness
© Logan Hicks, Hole in the Ground
© Logan Hicks, Life Line
© Logan Hicks, Locust Plague
© Logan Hicks, Hicks Mindset
© Logan Hicks, Night Reflections
© Logan Hicks, Norway Nights 2
© Logan Hicks, Norway Nights 3
© Logan Hicks, Ordered
© Logan Hicks, Paris Platform Full
© Logan Hicks, Petting Zoo
© Logan Hicks, Recesses
© Logan Hicks, Shock Troops
© Logan Hicks, Spybox
© Logan Hicks, Silent
© Logan Hicks, The Beehive

Vous aimerez aussi :